Livraison en relais offerte dès 70€ d'achats

Suivez-nous sur :

LES HOMMES À LA DÉCOUVERTE DE DIEU - PROLOGUE À UNE HISTOIRE DES RELIGIONS - MOH

16,77

En stock

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

LES HOMMES À LA DÉCOUVERTE DE DIEU - PROLOGUE À UNE HISTOIRE DES RELIGIONS - MOH

UGS ABO114457 Catégories , Étiquette

Description

On ne saurait aborder l’étude du mouvement réformiste de la pensée islamique sans qu’aussitôt s’impose en première ligne, et auprès des plus grands, le nom de Mohammad’Abdallah Draz (XI-1894/I-1958). La réflexion sur la foi dans le monde musulman (et ailleurs), réclame aujourd’hui plus que jamais, la voix de penseurs à la fois croyants et éclairés telle que la sienne, au même titre que celle de Rifâ’at-Tahtâoui, Mohammad’Abduh, Taha Hussein, Mustafa’Abder-Râzeq etc.

La place nous manquerait si nous devions parler, même succinctement, de son œuvre maîtresse, La Morale du Coran, ce monument de la pensée analytique musulmane. Nous nous proposerons donc de dire quelques mots à propos de cet autre de ses ouvrages intitulé Ad-Dîn. Et on ne s’étonnera jamais assez de constater que cet ouvrage n’a pas, jusqu’à présent, éveillé l’écho qu’il mérite, ni en orient ni en occident.

Dans ce livre, modeste par ses dimensions mais capital par son contenu, on suit le fonctionnement d’une pensée unique en son genre. Celle d’un analyste méticuleux, à la fois grand’âlem d’al-Azhar et docteur d’état en Sorbonne. Etudiant les conceptions religieuses chez les anciens (égyptiens, grecs, romains), puis chez les penseurs musulmans et non musulmans (Ibn-Rushd, Maïmonides, Saint-Thomas d’Aquin), puis dans l’Europe de la Renaissance et dans celle des temps modernes, l’auteur se livre à une analyse sémantique et syntaxique détaillée du mot dîn (religion). Confrontant les significations que recouvre ce terme, tant chez les arabes et les musulmans que chez les penseurs occidentaux, allant de Cicéron à Kant en passant par Schleiermacher, Spencer, Taylor, Miller, Durkheim et beaucoup d’autres…

Il convient de souligner que le cheikh et docteur Draz se distingue des intellectuels musulmans de ce siècle qui touche à sa fin, par sa vaste culture qui réunit un indéfectible attachement à sa foi et à ses traditions, en même temps qu’une grande modernité. Il se distingue encore par sa capacité de dominer l’histoire de son regard d’analyste et de critique impartial… Il est aussi l’un des trop rares azharis qui ont su élaborer une vraie méthodologie nouvelle pour l’étude des religions et ont été capables de l’appliquer et de l’enseigner. Passant des salles d’al-Azhar, aux gradins de la Sorbonne, aux amphithéâtres de l’université du Caire, il a su donner de l’islam et de sa culture, l’image d’une civilisation qui tient toute sa place dans l’histoire de l’évolution de l’humanité.

Lecteurs et chercheurs en avaient besoin, le voici. ” C’est au milieu des ténèbres de la nuit noire que l’on aspire à l’apparition d’un premier rayon de lune”.

Mahmoud’Azab, Mai 1999

Informations complémentaires

Poids 0,395 kg
Auteur

À renseigner

Editions

Al Bouraq

Langue

Français

Nombre de pages

À renseigner

Couverture

Souple

Traducteur

À renseigner

Publication

À renseigner

ISBN

9782841610457

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LES HOMMES À LA DÉCOUVERTE DE DIEU – PROLOGUE À UNE HISTOIRE DES RELIGIONS – MOH”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En utilisant notre site, vous acceptez les cookies. ​